La commune de Matour souhaite limiter la consommation d’énergie dans un délai le plus bref et ce sans réaliser d’investissement important pour le moment. Voici les mesures qui ont été retenues par le conseil municipal.
Compte tenu de leur impact potentiel sur la vie quotidienne des habitants et des utilisateurs des différents équipements concernés, le Conseil municipal désire consulter la population le plus largement possible.
Chacun est donc invité à prendre quelques minutes pour répondre aux questions suivantes

Questionnaire Économies d'énergies

La commune de Matour souhaite limiter la consommation d'énergie dans un délai le plus bref et ce sans réaliser d'investissement important pour le moment. Voici les mesures qui ont été retenues par le conseil municipal.
Compte tenu de leur impact potentiel sur la vie quotidienne des habitants et des utilisateurs des différents équipements concernés, le Conseil municipal désire consulter la population le plus largement possible.
Chacun est donc invité à prendre quelques minutes pour répondre aux questions suivantes


Actuellement l’éclairage public est programmé selon les plages horaires suivantes :
Pour tout le village:

  • Soirée/coucher du soleil : de 17h à 24 h
  • Matin : de 5h au lever du jour

  • À partir de janvier 2023, les modifications suivantes sont envisagées :

    Centre bourg :

  • Soirée/coucher du soleil de 17h à 24 h, sans changement
  • Matin de 5h au lever du jour
  • Hameaux et lotissements pourvus de lumières :

  • Soirée/coucher du soleil : de 17h jusqu’à 21h
  • Matin : de 6h au lever du jour
  • Actuellement, le centre bourg et certains hameaux bénéficient de l’éclairage public.
    À noter que depuis quelques années, il n’est plus installé sur les nouveaux projets : lotissements de La Prasle, nouvelle zone des Berlières, futur lotissement du Paluet… Et ce tant pour des questions de coûts, que pour limiter l’impact sur la biodiversité.

    Une diminution de 1° Celsius dans les bâtiments, quels qu’ils soient représente une économie d’énergie de l’ordre de 20%, donc une baisse de charges.
    La commune de Matour souhaite conduire la même approche que développe actuellement la plupart des ménages, qui ont les moyens de se chauffer, à savoir diminuer la température en conservant un confort « correct ».
    Il ne s’agit donc pas de diminuer de façon linéaire la température de tous les équipements. Mais, selon les activités, le cadre réglementaire propre à chaque activité, de rechercher une baisse de façon concertée.